Manon Anzemberg, l’appui au pilotage de l’IPR

Une large palette d’activités du poste de Manon au service de l’IPR

Originaire de Rennes, où elle a également fait ses études, Manon est titulaire d'une licence et d'un Master en Histoire de l’Art. Elle a passé un an en Erasmus dans le sud de l’Italie, à Matera, considérée comme l'une des plus vieilles cités habitées au monde.

Dans le cadre de son Master recherche axé sur l’histoire et la critique des arts, Manon a étudié les peintures médiévales dans des églises rupestres. N’ayant pas identifié une voie professionnelle dans le domaine, Manon a poursuivi par un Master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation), pour se préparer au concours de professeur-documentaliste.

A l’issue de la 1ère année de Master MEEF, Manon a choisi de rentrer sur le marché du travail, et a occupé, durant 2 ans, un poste polyvalent au sein de la société Experis, prestataire informatique. Elle y assurait des missions de gestion administrative, suivi de tickets, et appui au pilotage dans une démarche qualité et d’amélioration continue.

Manon a poursuivi son expérience professionnelle par un contrat d’un an et demi au sein du service de gestion des ressources humaines de l’Université de Rennes. Elle avait en charge un portefeuille de personnels (population d’enseignants et d’enseignants-chercheurs titulaires et contractuels, 250 personnes) dans le cadre d’une « gestion intégrée », c’est-à-dire de l’embauche jusqu’à la retraite en passant par la paie, la carrière, la prime d'encadrement doctoral et de recherche, les campagnes de recrutements des enseignants etc.

En 2023, elle réussit le concours de Technicienne en gestion administrative organisé par l’INRAE (Institut de Recherche public œuvrant pour un développement cohérent et durable de l'Agriculture, l'Alimentation et l'Environnement), elle intègre l’IGEPP (Institut de Génétique, Environnement et Protection des Plantes), basé au Rheu.
Elle y exerce des missions de gestionnaire d’unité avec un volet ressources humaines et un volet finances.

Suite à sa réussite au concours d’Assistant Ingénieur du CNRS, elle prend ses fonctions à l’IPR le 2 janvier 2024 sur un poste d’appui au pilotage.

Dans une démarche qualité, Manon a pour mission d’apporter à l’équipe de direction une aide au pilotage opérationnel de l’unité sur l’ensemble des fonctions support à la recherche. Elle est chargée de mettre à jour, et au besoin mettre en place, les outils et procédures au bénéfice de l’unité. Elle coordonne la gestion et l’optimisation du système documentaire et d’information décisionnel (Cloud, portail Data, GED, Intranet…). Sur sollicitation, Manon pourra accompagner l’ensemble des personnels de l’IPR sur des projets spécifiques en apportant ressources et expertise.