Ernest Pastor (DML, IPR) porte le projet ERC PhotoDefect

Ingénierie des défauts pour contrôler les mécanismes de réaction et stimuler l'activité catalytique

Image: PhotoDefect utilisera des impulsions lumineuses ciblées pour contrôler les imperfections et améliorer les performances des matériaux fonctionnels tels que les catalyseurs pour la production de carburants renouvelables

Exploiter la lumière du soleil pour produire des carburants et des produits chimiques renouvelables est essentiel pour la transition vers une économie durable. Ces dernières décennies, d'incroyables avancées scientifiques ont été réalisées dans cette direction. Cependant, un défi clé persiste: apprendre à contrôler la sélectivité des réactions chimiques afin que seuls les produits désirés soient formés. Ceci est particulièrement difficile dans les matériaux que nous utilisons pour la (photo)électrocatalyse, car ils sont très sujets à former des défauts et des imperfections. Ces imperfections peuvent modifier le mécanisme de réaction de manière inattendue et, par conséquent, affecter le type de produits obtenus. Le projet PhotoDefect vise à comprendre comment les défauts impactent les étapes du mécanisme catalytique et donc l'efficacité et la sélectivité des réactions (photo)électrochimiques. De plus, le projet développera de nouveaux outils de contrôle optique pour utiliser activement les défauts et les imperfections structurelles afin de moduler les réactions chimiques à la demande.